Communication sur internet ou dans des salons?

Pour de nombreux dirigeants d’entreprises aux moyens limités, le mode de communication pose souvent question. En effet, impossible de consacrer l’intégralité de son budget à l’ensemble des médias à votre disposition. Aujourd’hui nous évoquerons plus particulièrement la communication sur le web et la présence dans les diverses salons.

 

Internet est une jungle !

 

Beaucoup d’entreprises privilégient en effet le canal d’internet pour s’adresser à leurs clients. Cependant la concurrence y est rude. Aussi il est délicat de sortir du lot et de se démarquer. Pour y parvenir, il vous faudra soit investir massivement soit être malin. Dans tous les cas, votre stratégie de communication web doit viser avant tout des résultats sur le long terme. J’attire également votre attention sur la notion de « Bad Buzz ». En effet, sur internet les réputations se font et de défont à une vitesse incroyable. Il suffira donc d’une seule mauvaise nouvelle concernant votre société (parfois ne possédant même pas une seule once de vérité) pour ruiner tous les efforts que vous aviez précédemment entrepris.

 

Les salons : lieu d’échanges et de rencontres

 

Les salons sont des rendez-vous importants pour la communication des entreprises. Ils peuvent être réservés à certaines catégories de clients (professionnels ou particuliers). Ils sont souvent consacrés à une thématique bien précise (par exemple l’habitat ou l’automobile). Ce genre de manifestation permet donc la rencontre physique entre une offre et des demandeurs. Vous comprendrez alors pourquoi les prises de contact et les échanges y sont particulièrement nombreux. Les salons sont littéralement le paradis des commerciaux.

 

Tout comme sur internet, il est également primordial de se distinguer des stands de vos concurrents directs. La décoration et l’animation de votre stand prennent donc une importance capitale. Ne négligez pas aussi les produits signalétiques comme par exemple les enrouleurs, les voiles ou les drapeaux ou autres PLV. Ce sont de formidables moyens de vous distinguer !

 

Savoir combiner les deux « médias »

 

De très nombreux spécialistes en communication pensent qu’il ne faut pas choisir entre les salons et le web pour démarcher de nouveaux clients. Il faut au contraire les associer afin de maximiser vos chances de réussite. Concrètement, la stratégie consiste à annoncer votre présence prochaine à un salon afin de laisser le temps à vos « cibles » de préparer leur venue. Vous pourrez utiliser bien évidemment les incontournables réseaux sociaux (Facebook, twitter, LinkedIn ou Instagram par exemple). Vous trouverez également en ligne de nombreuses plateformes qui vous faciliteront vos envois de mailing. Une partie du suivi des échanges d’après-salon sera également facilitée par l’utilisation du web, notamment en direction de personnes éloignées de vous géographiquement parlant.

 

Nous le voyons choisir entre deux axes de communication aussi performants que votre présence en ligne ou sur un salon n’est pas une chose facile. Ce sont finalement vos moyens et/ou compétences techniques qui vous orienteront vers l’une ou l’autre des solutions. Si vous ne pouvez choisir entre les deux « médias », alors n’hésitez pas le moins du monde à les associer afin d’en tirer la quintessence.

Vivre sans informatique, est-ce possible ?

Actuellement, plus de la majorité des habitants de la planète sont tout le temps connectés. Ils ne peuvent plus se passer d’internet, des réseaux sociaux et des applications sur Smartphones ou tablettes. Ainsi, qu’est-ce qui serait arrivé si l’informatique, le numérique, les ordinateurs, les téléphones mobiles, les consoles de jeux n’avaient jamais existé ? Peut-on vraiment se passer de ces éléments ? Ces questions peuvent sembler simples et faciles à répondre, toutefois elles entraînent diverses implications majeures dans la vie de tous les jours, que ce soit personnellement, socialement et professionnellement.

L’informatique, un domaine bouleversant la société actuelle

L’informatique a su transformer la vie de l’homme dans tous les secteurs d’activité existant, qu’il s’agisse du secteur de la communication, de l’éducation, de la politique, de l’agro-industrie, du monde des affaires ou de la santé. Indispensable pour sauver des vies, il est difficile d’imaginer la réussite de nombreuses pratiques médicales et chirurgicales sans l’apparition de l’informatique. Citant par exemple, il est impossible de réussir une intervention chirurgicale si un chirurgien n’utilise pas d’ordinateur pour assister et surveiller le bon déroulement des opérations. Les entreprises de grandes marques, les TPE, les PME et les Startups actuels ont besoin des dispositifs informatiques afin de développer et faire prospérer leurs affaires. L’internet est devenu pour eux un débouché incontournable pour trouver et appâter de nouveaux clients cibles, pour commercialiser plus facilement leurs produits ou leurs prestations de services, pour se faire connaître rapidement et se créer une notoriété. Les courriels et les vidéoconférences sont des moyens de communication essentiels dans la vie de tous les jours pour les hommes et les femmes d’affaires. Ils permettent d’échanger de manière plus rapide et plus facile avec les fournisseurs, les partenaires et les clients. Les différents bouleversements de l’informatique dans notre société actuelle sont encore nombreux, mais ne s’arrêtent pas sur ces points.

Les désagréments apportés par l’informatique

Même si l’informatique a entraîné d’innombrables évolutions positives dans la vie de l’homme, il apporte également son lot d’inconvénients. Une génération connectée 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 qui oublie l’importance des interactions face à face dans la réalité et préfère se réfugier dans les échanges virtuels.

L’informatique et le numérique en classe

Les méthodes éducatives ont énormément évolué depuis longtemps. Grâce à l’avènement du numérique, d’internet et des différents outils informatiques, apprendre en classe est devenu plus ludique, plus captivant et plus intéressant pour les enfants. Ordinateurs, tablettes, tableaux interactifs, projecteurs vidéos, tout cela forme actuellement les nombreux dispositifs informatiques indispensables pour réussir une éducation basée sur l’usage du numérique. Il est vrai que depuis ces longues années, l’enseignement sans le numérique et l’informatique a toujours porté ses fruits. Toutefois, l’introduction de ces domaines dans l’apprentissage dès l’enfance offre d’innombrables opportunités pour leurs avenirs.

Les avantages d’une méthode éducative reposant sur ces disciplines

L’introduction du numérique et de l’informatique dans la vie scolaire offre de nombreux avantages aux enfants comme l’initiation aux nouveaux gadgets informatiques, aux applications et logiciels récemment créés et la formation des enfants pour devenir davantage autonome dans l’usage de ces dispositifs informatiques. Une méthode d’enseignement à partir de ces outils permet aux élèves de comprendre plus facilement et plus rapidement. Cette méthode est plus constructive. Pour les enseignants, l’apprentissage par le numérique fournit également son lot de points bénéfiques pour eux tels que le gain de temps dans la réalisation du programme scolaire pendant l’année, un partage des savoirs réussi et la facilitation des relations entre enseignant et élèves.

Un plan d’éducation gouvernemental basé sur le numérique

Du fait qu’aujourd’hui, nous sommes dans l’ère du numérique et de l’informatique, le gouvernement a mis en place de nombreuses mesures planifiant l’intégration du domaine de l’informatique et du numérique dans l’éducation. Former une personne dès son plus jeune âge permet déjà de le préparer aux différents débouchés et emplois digitaux. Nous vivons, mangeons et dormons sans pouvoir nous séparer des avancées technologiques de l’homme. Pourquoi donc ne pas étudier en utilisant ces dispositifs informatiques?

Un ordinateur, l’outil informatique indispensable au quotidien

 

Nous vivons actuellement dans une ère où la technologie et le numérique règnent en maître. Dans la vie de tous les jours, il est impossible de se passer des outils technologiques, surtout des ordinateurs. Que ce soit dans la vie quotidienne ou dans la vie professionnelle, tout le monde en a besoin. Visionner des films et des feuilletons, envoyer et recevoir des mails, réaliser une visioconférence, se connecter sur les réseaux sociaux, partager et échanger des photos et des vidéos, tout cela se fait actuellement par internet grâce à un ordinateur.

L’importance de l’ordinateur au quotidien

Qu’il s’agisse du travail ou de la vie à la maison, cet outil technologique est très pratique pour différentes raisons. Avant tout, il permet d’enregistrer des fichiers professionnels dans des bases de données. Avec les logiciels bureautiques comme le Word, Excel ou Access, l’ordinateur est très utile. Plus besoin de rédiger des documents à la main ou de taper à la machine à écrire, il suffit d’ouvrir le logiciel Word et par la suite, il suffit de saisir son texte.
De nos jours, plus besoin d’envoyer ses messages par pigeon voyageur, par la poste en lettre recommandée, le temps est révolu ! Les emails sont plus tendances, plus pratiques et plus rapides. En quelques secondes, le destinataire recevra son message. Puis, pour les emplois du temps, il n’est plus nécessaire de les noter dans un cahier ou un agenda. Les applications sur ordinateur sont nombreuses pour aider à enregistrer ses tâches de demain et ses rendez-vous.
Enfin, en cas de besoin d’information sur un sujet précis. Internet est un espace de stockage de milliards d’informations sur des tonnes et des tonnes de thèmes. Pas besoin de perdre du temps en bibliothèque ou à chercher dans un dictionnaire, les moteurs de recherche sont là. Il faut seulement saisir l’information souhaitée sur-le-champ de recherche et voilà des résultats de recherche qui apparaissent, il ne reste plus qu’à choisir.

L’ordinateur, un ami indispensable

L’ordinateur est un équipement informatique qui sert énormément, et principalement pour communiquer. Citant par exemple, l’utilisation des réseaux sociaux qui est important pour publier des photos, partager des vidéos et échanger des messages avec ses amis et sa famille. Utiliser dans le monde entier, cet outil est indispensable pour renforcer les communications mêmes à distance.

Le piratage informatique : l’émergence de la cybercriminalité

 

Durant l’année 2000, 40% des entreprises ont déclaré avoir subi des tentatives d’intrusion de leurs serveurs. Cette étude réalisée par le Computer Security institute démontre à quel point la cybercriminalité prend de plus en plus d’ampleur. Mais ce ne sont pas seulement les entreprises qui sont victimes des tentatives de piratage informatique, de nombreux particuliers s’en plainent également. Pirater des serveurs, installer des chevaux de Troie, voler des numéros de carte bancaire, accéder à des bases de données financières, se faire un nom dans le domaine du hacking, tout cela constitue d’innombrables motivations qui poussent à la cybercriminalité.

Un pirate informatique, c’est quoi au juste ?

Actuellement, un pirate informatique possède de multiples dénominations. Il est parfois appelé un cracker, un hacker ou un script-kiddies. Mais ces différents sobriquets sont tout de même différents et se distinguent l’un de l’autre. Les hackers sont plus attirés par la passion ou l’amour de l’informatique. Si bien qu’ils désirent comprendre le mécanisme des systèmes informatiques. Pour cela, ils s’introduisent dans différents systèmes afin d’estimer et de tester les performances et les capacités des paramètres de ces derniers.
Quant aux crackers, ce sont de vrais criminels en informatiques. Les scripts-kiddies ou des pirates débutants sont plus motivés par la destruction d’un système informatique ou des fichiers existants, mais pas seulement voler des fonds à travers la récupération des numéros de carte bancaire fait également partie du lot.

Les méthodes de piratage

Il existe actuellement des logiciels permettant de scanner la toile et de repérer les différents systèmes vulnérables faciles d’accès. Les cybercriminels commencent avant tout par collecter l’adresse IP ou les logiciels installés par leur cible. Puis, afin d’infiltrer le système de leurs victimes, ils utilisent différentes méthodes comme l’intrusion par un port TCP/IP non protégé, l’usurpation d’une adresse IP ou IP Spoofing, et l’utilisation d’une faille de sécurité dans les logiciels employés par la victime.

Comment choisir son PC ?

Un PC pour tous

Que vous soyez un joueur de PC confirmé ou un guerrier occasionnel après les heures d’ouverture, votre matériel peut faire la différence entre la victoire et la défaite. Pour tirer le meilleur parti du dernier jeu de tir en première personne (FPS), des sports, de la course et d’autres jeux d’action rapide, vous n’aurez pas besoin d’un PC de jeu avec une solution graphique puissante, vous aurez besoin d’un moniteur qui puisse afficher l’action sans vous soumettre à des images floues, des scintillements, des déchirures et d’autres artefacts de mouvement. Dans ce guide, nous vous aiderons à choisir un affichage qui vous donnera un avantage sur vos adversaires tout en offrant une expérience de jeu fluide et immersive.

Taille et résolution de l’écran

En ce qui concerne les moniteurs de jeu, le plus grand est presque toujours meilleur.  Beaucoup des nouveaux modèles de 27 pouces sont des moniteurs Wide, Quad High-Definition (WQHD) avec des résolutions maximales de 2 560 de 1 440 pixels. Le nombre de pixels plus élevé fournit des images beaucoup plus nettes que FHD. Mais vous aurez besoin d’une carte graphique raisonnablement puissante pour jouer aux derniers jeux avec la meilleure résolution possible, surtout si vous avez tous les effets activés. Si l’espace de bureau est un problème, il y a plein d’écrans de 24 pouces, mais vous serez limité à une résolution de 1 920 par 1,080. Si vous avez beaucoup d’espace et que l’argent n’est pas un problème pour vous, un écran Ultra-High-Definition (UHD) de 30 pouces fournira une image étonnante avec une résolution étonnante de 3 840 à 2 160, ou vous pouvez tout faire avec un Moniteur ultra large de 34 pouces avec ou sans panneau incurvé. Les écrans ultras larges ont généralement un rapport d’aspect 21: 9 (par opposition au ratio d’aspect 16: 9 habituel) et offrent un champ de vision beaucoup plus large qu’un moniteur standard à écran large, mais ils occupent beaucoup de place. Un écran ultra-large à panneau incurvé a juste une courbe suffisante pour vous sentir un peu plus proche de l’action.